Marches du mardi soir

Notre association propose chaque mardi soir, tout au long de la saison une sortie guidée au Pays de Phalsbourg-Lutzelbourg. D'une durée de 1 h 15 à 3 h pour des distances de 5 à 10 km, ces sorties permettent aux participants de découvrir chaque année de nouveaux circuits, de se retrouver dans une ambiance chaleureuse et d'admirer les beaux sites ainsi que le patrimoine de notre secteur.

 

Conditions pour randonner avec le Club Vosgien:

- être à jour de sa cotisation de l'année en cours (carte de membre à 15 €)

- porter de bonnes chaussures de marche et des vêtements adaptés à la météo

- avoir toujours avec soi suffisamment d'eau pour se désaltérer

- fournir un certificat médical de non contre-indication à la randonnée pédestre 

 

Toutes les sorties du mardi se trouvent dans le volet "Agenda"

 

Renseignements généraux pour les marches du mardi 

 

 

du 07/04 au 01/09 RV à 19 h sur la place d'Armes à Phalsbourg
ou directement sur le lieu de départ
du 08/09 au 01/12 RV à 14 h sur le lieu de départ de la randonnéeL

   L'heure et le lieu de départ sont précisés dans le volet "Agenda"
 

Pourquoi demandons-nous un certificat médical lors de l'inscription/réinscription à la Fédération du Club Vosgien ?
C'est une question qui revient régulièrement au sein des différents clubs et qui, sous son apparence anodine, engage en réalité de façon très importante la responsabilité pénale personnelle des dirigeants.
En tout premier lieu, la production du certificat médical n'est nullement une demande de la MAIF. Nulle part dans notre contrat MAIF une quelconque obligation en ce sens n'est mentionnée.
Ce qu’il faut noter par contre c'est le fait que LES TRIBUNAUX, eux, imposent de fait cette règle puisqu'en cas de survenance d'un malaise cardiaque lors d'une activité sportive, par exemple, si l'affaire est portée devant le tribunal pour rechercher la responsabilité civile et surtout pénale des organisateurs, la première chose que réclameront les juges c'est de savoir si l'organisateur s'est assuré de la capacité du participant à réaliser l'activité pratiquée. Et pour cela ils demandent un certificat de non contre-indication à la pratique de l'activité sportive.
Il est pour ainsi dire certain qu'en l'absence de demande de production de ce certificat par l'organisateur celui-ci s'expose à voir engager sa Responsabilité Pénale personnelle, par exemple pour mise en danger de la vie d'autrui.
Le problème est qu'en refusant de se soumettre à cet examen le pratiquant engage non pas sa responsabilité mais la responsabilité de l'organisateur.
C'est d'autant plus injuste pour l'organisateur qu'un participant qui refuse sciemment de faire cet examen médical pourra, en cas d'accident, reprocher à l'organisateur devant un tribunal de ne pas lui avoir imposé de faire cet examen médical !
Alors, certes, la demande de certificat médical peut sembler contraignante et peu utile d'un point de vue strictement médical si l'on s'arrête à la lettre du certificat. Vous pouvez, il est vrai, tout à fait sortir de chez votre médecin en bonne santé et faire un infarctus quelques jours plus tard.
Mais ce n'est pas tant la lettre du certificat qui est recherchée par les tribunaux que la démarche de la part de l'organisateur qui a attiré l'attention du participant sur la question de sa capacité à faire l'activité concernée. C'est le minimum que puisse faire l'organisateur.